Clap de fin pour BlackBerry ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on linkedin
img_1242

Si vous avez moins de 20 ans, il y a peu de chances que vous ayez connu l’âge d’or de BlackBerry. Depuis quelques années, la marque est sur la pente descendante. Revenons ensemble sur la longue agonie de la marque qui failli devenir le leader du smartphone.

Une histoire qui avait bien commencé

Lors de la création de BlackBerry en 1999, le smartphone tels qu’on le connaît aujourd’hui n’existait pas encore. BlackBerry avait alors la voie libre pour devenir un leader de ce marché naissant. En proposant des smartphones à clavier souvent copiés mais jamais égalés, BlackBerry aurait pu devenir un acteur majeur du marché des smartphones. Mais c’était sans compter sur l’arrivée de Samsung et d’Apple.

Un des premiers BlackBerry


Apple et Samsung : les tueurs de BlackBerry

Alors que BlackBerry est resté sur son format de smartphone avec un grand clavier, Samsung et Apple ont proposé des smartphones beaucoup plus polyvalents avec un grand écran tactile (grand… pour l’époque). Cependant BlackBerry n’y croyait pas et est resté avec son format vieillissant. Ils ont cependant eu quelques succès avec en 2010 la sortie du bien célèbre BlackBerry Curve 9300 qu’on a tous déjà vu mais cela n’a pas été suffisant pour que la marque soit prospère.

A l’époque déjà le BlackBerry était dépassé

Android comme sauveur ?

A partir de 2015, en grande difficulté, BlackBerry décide de se tourner vers Android et abandonne son OS propriétaire . Ce changement n’a cependant pas été suffisant et en 2016, BlackBerry a été contraint de se tourner vers TCL. A partir de 2016, c’est donc le groupe chinois qui va produire les Smartphones de la gamme BlackBerry Key. Bien que certains smartphones comme le Key 3 étaient de bonne qualité, leur clavier physique était un vrai frein à leur succès. Fin Janvier 2020, BlackBerry a donc annoncé dans un communiqué de presse que TCL allait arrêter la production de smartphones BlackBerry a compter du 31 août 2020 et que la garantie sera assurée en fonction des réglementations locales ( 2 ans en France).

Mis à part le clavier, le Key 3 était un très bon smartphone

Quel avenir pour BlackBerry ?

C’est donc peut être cette fois ci bien la fin pour BlackBerry. Bien que ce n’est pas la première fois que BlackBerry semble mort, cette fois ci pourrait être la bonne. Dans un marché du smartphone en décroissance avec un manque d’innovation de la part de la marque canadienne, son avenir semble compliqué. Pour l’instant aucune marque ne s’est proposée pour racheter BlackBerry ou du moins continuer à produire leurs smartphones. C’est une page de l’histoire du smartphone car c’est la première fois qu’une marque de smartphone de cette envergure disparaît.

Sources : MSN, lesnumeriques, UBS blogs et top for phone

Devenez rédacteur!

Si, comme nous, l'high tech et la rédaction vous passionnent, devenez rédacteur chez Actualitech

En savoir plus

Laisser un commentaire