Nous savons tous, que le marché des drones a énormément augmenté depuis ces dernières années. Par exemple, en 2016, les ventes de drones utilisés à des fins commerciales et d’entreprises s’élevaient à 3,4 milliards de dollars. Ce domaine suscite donc des questionnements sur le domaine de la sécurité, car les dégâts causés par ces engins volants pourraient être désastreux. Sachant que dans certains cas, la portée limite de pilotage peut s’élever jusqu’à 7 km (comme par exemple pour le DJI Phantom Pro 4), et que certains drones peuvent soulever jusqu’à 30 kg. Nous ne pouvons donc pas démentir qu’il y aura des utilisations à des fins malveillantes et non désirées de ces objets volants.
Aujourd’hui, dans cet article, nous allons parler de DroneJack, un projet d’études de deux ingénieurs de Supelec. DroneJack est un système capable de protéger un espace délimité par des nano ordinateurs (raspberry pi), contre des drones. DroneJack permet de prendre en charge automatiquement plusieurs drones étrangers coupant à travers cette zone défendue.

Grâce à DroneJack, vous pouvez ensuite soit effectuer une défense prédéfinie sur ces drones, comme les fermer, les piloter au lieu du vrai utilisateur, les diriger vers des coordonnées GPS.
Vous pouvez également exploiter les données appartenant au drone, comme récupérer des photos, des vidéos, ou des journaux de vol. Mieux encore, vous pouvez configurer vos propres attaques sur les drones étrangers, et les déployer sur DroneJack.
Sources:
SSTIC2017:dronejack
Dronejack
image de couverture

Laisser un commentaire