Que vous vous intéressiez de près ou de loin à la tech, vous n’avez pas pu passer à coté du scandale Facebook Cambridge Analytica. Il est, je pense, inutile de rappeler ce qu’est Facebook mais peu d’entre vous doivent connaitre Cambridge Analytica. Comme son nom l’indique, Cambridge Analytica est une entreprise d’analyse, et plus particulièrement d’analyse de données. Mais comment cette petite boite Londonienne a réussi à mettre Facebook dans la tourmente ?

Les faits

Pour comprendre cette histoire il faut remonter en 2014 à l’université de Cambridge. Dans cette université, des chercheurs ont mis au point des techniques permettant de comprendre le profil psychologique des gens en fonction de leurs likes. Cambridge Analytica est alors intéressée par ces travaux et a envie de travailler avec eux. Cambridge va refuser à l’exception d’un homme : Dr Aleksandr Koganle. Il décide alors de son coté, en collaboration avec Cambridge Analytica de créer une application avec des petits tests que l’on a tous déjà vu sur Facebook comme : “Quel animal est-vous ?” “Quel personnage de film est-vous” etc. Sauf que pour accéder à ces tests, il faut se connecter et en particulier avec son compte Facebook. L’application récupère ainsi les données personnelles des quelques 270 000 personnes ayant effectuées ce test. Jusque là, rien d’illégal. Là où cela devient illégal c’est lorsque l’application récupère également les données des amis et les contacts des personnes ayant effectués ce test à leur insu et qu’ils soient sur Facebook ou non ce qui porte a plus de 50 millions le nombre de victimes. De plus, et c’est la où ça ne passe vraiment pas, c’est que ces données ont étés vendues à … Cambridge Analytica.

L’utilisation de ces données

Récupérer les données de millions de personnes a leur insu est illégales certes, mais si elles sont utilisées a des fins politiques, l’affaire prend une toute autre ampleur. En effet, un certain Steve Bannon était alors au conseil d’administration de Cambridge Analytica. Mais il se trouve qu’en 2016, Steve Bannon rejoint la compagne présidentielle de Donald Trump et devient alors le directeur de campagne de Donald Trump et engage alors Cambridge Analytica pour améliorer les campagnes publicitaires … sur Facebook, du candidat Républicain et ce dans les dernières semaines avant le scrutin. Ces quelques 50 millions de données auraient alors pu servir a manipuler les électeurs Américain dans les dernières semaines de la campagne. Est-ce que cela a aidé a Donald Trump a accéder au pouvoir ? Ce n’est pas a nous de vous le dire, mais Cambridge Analytica a bien joué un rôle dans la campagne Américaine de 2016, a vous de vous faire votre propre idée.

Les conséquences pour Facebook

  1. Financières : Vous vous en doutez, cette affaire a eu des conséquences importantes sur l’action en bourse de Facebook. En effet, son action s’est effondrée de 6,67 % entraînant également dans sa chute Google, Snapchat ou encore Twitter. La capitalisation boursière de Facebook a alors perdu 60 milliards de dollars en quelques jours et la fortune de Mark Zuckerberg a alors perdu … près de 5 milliards de dollars.
  2. Pour l’image de marque : Vous vous en doutez, l’image de marque de Facebook en a pris un coup. Facebook passe alors du gentils qui veut rendre les personnes plus heureuses même si les océans les séparent au grand méchant qui veut vous voler vos données pour se faire un maximum d’argent. Cette confiance a tellement baissée qu’un mouvement avec le #DeleteFacebook est apparu, invitant les gens a supprimer leur compte. En France, le succès de ce mouvement est tel que 1/4 des Français possédant un compte Facebook est près supprimer ce dernier.
  3. Les promesses : Lors de son allocution face aux sénateurs, Mark Zuckerberg a fait de nombreuses promesses. Il se montre par exemple pour la création d’une réglementation autour de la vie privée et n’exclut pas un jour une version payante de Facebook.

Pour savoir ce que Facebook sait réellement pour vous allez dans les paramètres de votre compte, puis dans la rubrique générale, cherchez télécharger une copie de vos données Facebook. Une archive contenant tout ce que Facebook sait sur vous et sur vos amis vous sera alors envoyée par mail. ( attention vous pourrez avoir de bonnes surprises…)

Laisser un commentaire