God of War 4 : un jeu parfait ?

god-of-war-ps4

God of War 4 est un jeu vidéo de type action-rpg édité par Santa Monica et sorti en 2018. C’est mon premier God of War et avec la sortie prochaine de Ragnarok, je n’ai décidé de le faire que récemment. Il est considéré comme le reboot( le renouveau) de la saga car au lieu d’avoir une caméra de côté, la caméra se place au niveau de l’épaule du joueur. Ce test sera divisé en 5 parties: le gameplay, le scénario, la technique, la direction artistique et la bande originale, le bestaire puis la conclusion. Attention, le test contient des spoils sur tout le jeu.

Le gameplay

Le gameplay est parfait. Il réussit à allier bourrinage et tactique. Dans une bonne partie de l’histoire principale, on peut seulement se battre à main nus et avec notre hache. Il faut ausi contrôler le fis de Kratos, Atreus, qui tirer des flèches qui permettent d’étourdir les ennemis. Les combats sont tactiques car on ne peut pas seulement taper, il faut aussi parer au bon moment avec le bouclier ou esquiver au bon moment. Le gameplay s’intensifie au fil de l’aventure avec des compétences qu’on débloque avec de l’exp. On débloque aussi une deuxième arme vers la fin du jeu mais je ne poilerai pas pour cex qui e l’ont pas faits.


Publicité


Gameplay: 10/10

Note : 10 sur 10.

Le scénario

Pour moi, le scénario est bien mais pas excellent. La mise en scène des combats contre Baldur est excellente. Il y’a beaucoup de moment épique et certains moments avec de l’émotion mais très peu. Quand à l’histoire en elle-même elle est très banale mais The last of us( qui a un excellent scénario) a une histoire très banale donc ce n’est pas vraiment un mauvais point. Atreus, le fils de Kratos, est un vrai atout car il apporte beaucoup de choses dans le scénario. Le vari problème c’est qu’il y’a trop peu de cinématiques dans le début du jeu et cela commence à réellement avoir de l’importance au milieu du jeu. C’est pour ça que je lui mettrais un 9/10.

Scénario : 9/10

Note : 9 sur 10.

La technique

Je joue sur une ps4 normale mais pourtant le jeu est très beau. Il tourne en 30 fps stable donc sans ralentissement. Les décors sont très beaux. L’absence de temps de chargement est très bien surtout pour un jeu de cette taille. Il y’a quand même des endroits où il y’a des faux temps de chargement comme les branches de l’arbre-monde( qui ressemble un peu dans l’idée à l’animus des Assassin’s creed) ou quand on est dans la salle pour changer de monde. Les décors sont très variés mais je m’attarderais plus dans la partie direction artistique.

God of War 4k Wallpapers - Top Free God of War 4k Backgrounds -  WallpaperAccess

Technique: 10/10

Note : 10 sur 10.

La direction artistique et la bande son

Comme je l’ai dit avant, les décors sont très variés. J’ai fait seulement l’histoire principale il y’a une belle diversité d’environnement comme le monde de glace ou Midgard qui a beaucoup plus de foret. On voit bien qu’il y’a beaucoup d’environnement car en tout il y’a 9 mondes. On sent bien l’inspiration mythologie nordique ce qui est un très bon point. La bande son est une plus belles que j’ai entendu. Elle renforce les moments épiques mais peut parfois être juste là pour accompagner. Bear Mccreary ( qui est la personne qui a fait la bande son) a dit avoir créé la bande son avec seulement 3 notes ce qui rend ça encore plus magnifique car on a l’impression qu’elle s’adapte selon le sens. Comme je l’ai dit avant, elle peut aussi donner envie aux joueurs d’explorer après la fin de l’aventure car il y’a énormèment à faire.

Direction artistique et bande son: 10/10

Note : 10 sur 10.

Le bestiaire

Le scénario et le bestiaire sont les 2 points qu’ils faudrait changer. Il y’a un seul finish par type de monstres et il y’a très peu de monstres différents. Même pour les boss, on va parfois retrouver le même boss mais le seul truc qui change est l’élémentarité. On va retrouver un ogre de feu et dans un autre monde un ogre de feu. Malgré ça, il y’a des boss extrêmement grandioses et beaux. On peut assister à des moment épiques contre Baldur ou contre un dragon mais le manque de variétés gâche ça.

Test GOD OF WAR PS4 : une claque absolument divine !

Bestiare: 8/10

Publicité

Note : 8 sur 10.

Conclusion

Le jeu est excellent mais n’est pas exempt de défauts et son gros défaut( personnellement) est son manque de nouveautés. Il réussit à côcher toutes les cases d’un excellent jeu mais ne va rien révolutionner. Les Souls révolutionnaient les jeux grâce à leur difficulté, le dernier Zelda grâce à son énorme monde-ouvert et les The last of us grâce à leur excellent scénario mais God of war rien du tout. Il a un gameplay qui fonctionne mais qui est très basique( taper, esquiver, parer et débloquer des compétences), un système de loot très classique même si le duo de marchands est très bien trouvé et un scénario très inspiré (si ce n’est copié) de The last of us. On va souvent comparer des jeux aux Souls ou a The last of us mais on ne comparera jamais un jeu à God of War car il n’invente rien. Malgré ça, c’est un très bon jeu qui restera dans les mémoires grâce à sa direction artistique et sa bande son toute deux très belle. On passe un très bon moment dessus donc je vous le conseille même si je le trouvé très surcôté et que je ne dirai pas qu’il est parfait ou que c’est le meilleur jeu auquel j’ai joué (The last of us part2 pour les deux critères que j’ai dit).

Note générale : 19/20

Note : 9 sur 10.

Devenez rédacteur

Si, comme nous, l'high tech et la rédaction vous passionnent, devenez rédacteur chez Actualitech

En savoir plus

Et si les deepfakes marquaient le retour vers le réel ?

Cantonné à la sphère des passionnés et des professionnels il y a encore quelques années, le principe de deepfake commence...

Tout comprendre sur la pénurie de semi-conducteurs

Présents dans tous les appareils électroniques, les semi-conducteurs sont le coeur de la technologie qui nous entoure. Cependant, depuis quelques...

L’Etat finance-t-il une idéologie sur Instagram?

Comme beaucoup, j'utilise les réseaux sociaux, et tombe sur des vidéos d'actualité. Il est clair que la plupart du temps,...