Depuis plusieurs années, en technologie, la tendance est a la dématérialisation et ce dans de nombreux domaines que ça soit pour stocker des documents ou même pour utiliser un ordinateur.

Le Cloud : la source de la dématérialisation ?

Si je vous dis de cloud ca vous parle beaucoup plus. Aujourd’hui presque tout le monde utilise un service de stockage en ligne que ce soit Google Drive, Icloud ou encore Dropbox. Vous y placez vous documents personnels, vos photos… mais dans le fond, vous ne savez pas réellement ou sont vos données. Ça vous pose un problème ? Dans la plus grande partie des cas non. Mais ces données ne vous appartiennent donc pas réellement : c’est ça la dématérialisation.

Vous avez accès a des données mais ce ne sont plus vraiment les vôtres : ce sont celles de Google, d’Apple, de Microsoft. Cela est vrai pour les données que vous stockez mais c’est également vrai avec votre musique ( Deezer, Spotify, Qobuz…), vos films et séries ( Netflix, Amazon Prime Vidéo…) etc. Vous consommez du contenu mais dans le fond ce n’est plus le votre. En dématérialisant toutes ces données, vous en possédez de moins en moins mais les géants de la tech de plus en plus. Sauf que ces données que vous mettez sur des service de stockage en ligne sont extrêmement vulnérables a toutes sortes d’attaques et comme l’a montré l’affaire Snoxden : on ne peut plus faire confiance a personne sauf a soi même. Apres vous vous dites que ces données ne sont pas si confidentielles que ça et que vous n’avez rien a cacher mais comme l’a dit Edward Snowden :

“Dire que l’on se moque du droit a la vie privée parce qu’on n’a rien à cacher, ça revient à dire que l’on se fiche de la liberté d’expression parce qu’on n’a rien a dire.”

Donc la prochaine fois avant de vouloir tout dématérialiser, demandez vous si ces données ne seraient pas mieux chez vous, et où vous seul pouvez avoir accès. Pour en apprendre encore plus tu peux aller faire un tour sur cette vidéo qui fait réfléchir et qui nous fait revoir nos usages.

La prochaine étape : le matériel.

Vous imaginez vous payer pour un PC que vous ne possédez pas ? Cela peut paraître comme de la science fiction mais c’est bien la réalité : depuis 2017 en France, Shadow propose des PC dématérialisés. Non ça n’est pas un placement de produit pour Shadow mais c’est juste que c(‘est aujourd’hui la référence des PC dématérialisés. Concrètement vous payez tout les mois un abonnement d’une trentaine d’euros et vous bénéficiez d’un PC avec les tous derniers composant. Quand je dis bénéficiez ils faut le comprendre comme un service. En effet si vous allez dans un serveur Shadow pour essayer de retrouver le PC qui vous est attitré, ça ne sert a rien parce que vous ne possédez pas de PC dans les serveurs mais quand vous voulez avoir accès a votre ordinateur, Shadow vous met a disposition un PC au hasard.

C’est la dématérialisation poussée a son maximum : vous payez pour un ordinateur mais vous ne savez pas lequel et où il se trouve. Cela a ses avantages : a partir du moment ou vous avez une connexion internet avec un débit suffisant ( 15Mb/s au minimum) et un appareil ( téléphone, autre ordinateur…) vous pouvez accéder a votre PC distance. Mais votre PC a distance, ce n’est pas vous qui le gérez, qui le surveillez et contrairement a un cloud vous ne mettez pas uniquement quelques données et/ou photos sur votre PC mais vous y stockez tout ce que vous avez a stocker. De plus, si les serveurs ont une défaillance et que vous perdez vos donnés, vous perdez tout alors que quand vous utilisez un service de stockage en ligne, la plupart du temps c’est pour sauvegarder des fichiers pour les avoir en double et accessibles partout mais rarement pour remplacer un stockage physique. Esr

Laisser un commentaire