La French Tech en perte de régime ?

Votre article après cette publicité

Comme tous les ans, se tient actuellement à las-Vegas le plus grand salon de nouvelles technologies au monde : le CES. Bien que symbole de la démesure américaine, la French Tech avait réussi ces dernières années à s’y imposer. Cependant cette année, le bilan n’est pas le même…

La French Tech vraiment moins présente ?

Au cours des 5 dernières années, le nombre de d’entreprises ou de start-up françaises présentes au CES de Las-Vegas ne cessait d’augmenter. L’an dernier elle étaient 420 sur environ 4 000. Un nombre plutôt impressionnant si on compare ce résultat à celui d’il y a quelques années. En 2013 elles n’étaient par exemple que 54 !  Cependant au CES 2020, les entreprises françaises ne sont que 300 ce qui représente une baisse de 30% ce qui est énorme en si peu de temps.

Il n’y a pour l’instant pas de réelles explications a cette baisse brutale du nombre d’entreprises françaises au CES. Cependant plusieurs pistes sont envisagées. En effet, bien que de nombreux produits présentés soient le futur de la technologie, de nombreux autres ne sont que des gadgets inutiles et qui ne sortent pour la plupart jamais. On peut dont imaginer que ces entreprises n’aient pas étés retenues cette année. Dans un sens c’est pas plus mal… En effet même si ces gadgets ne représentent pas la majorité des produits présentés, c’est souvent d’eux dont parlent le plus les medias malheureusement. Une autre explication avancée par de nombreuses entreprises françaises est que celles de petites tailles préfèrent se concentrer sur le salon Vivatech qui se tiendra du 11 au 13 juin prochain. Un salon plus à taille humaine que le CES et donc plus adapté aux petites entreprises.

Bien que le nombre d’entreprises tech françaises soit en baisse, les idées sont toujours là. Comme vous allez le voir, elles sont plus ou moins bonnes. On vous a donc sélectionner une bonne idée et une, comment dire, un peu moins bonne…

La bonne idée de ce CES…

Notre coup de coeur français s’est porté cette année sur Bob. Bob est un tout petit lave-vaisselle pour une ou deux personnes présenté par la start-up Daan Tech. Ce petit lave-vaisselle possède 3 intérêts. Le premier est sa consommation d’eau. En effet, il ne consomme que 2,4L d’eau pour un cycle. Un lavage a la main en consomme en moyenne 5 fois plus ! Son deuxième avantage est le fait justement que ne consommant que très peu d’eau, il n’a pas besoin d’être relié a une arrivée d’eau. En effet, le petit reservoir de 3L intégré lui suffit. Cela rend l’installation beaucoup plus simple qu’un lave-vaisselle classique. Enfin son troisième point fort est son prix. En effet, disponible à la précommande pour 299 €, quand on sait qu’il est made in France, le prix est plutôt raisonnable.

… et la moins bonne

La mauvaise idée française de ce CES est la pomme de terre connectée. Vous en avez sûrement entendu parler ces derniers jours, cette pomme de terre intelligente est belle est bien un produit fonctionnel. Il s’agit d’un petit circuit imprimé planté dans une pomme de terre qui lui sert d’alimentation et qui agit comme un “assistant vocal”. Cependant le but de ce jeune français était surtout de se moquer des gadgets présentés au CES. En effet, avant de devenir exposant, de nombreux contrôles sont effectués pour éviter que n’importe qui puisse venir présenter n’importe quoi. Cet inventeur a cependant réussi à passer tous ces contrôles et présente aujourd’hui cette pomme de terre intelligente. Cela fait en effet réfléchir sur les contrôles effectués avant d’autoriser les start-up a avoir un stand au CES.

2020 n’est donc pour l’instant pas un grand cru pour la french Tech pour l’instant. L’année n’est cependant pas terminée et il y a encore beaucoup d’occasions ou nous pourrons retrouver les entreprises françaises. Pour ce qui est du CES d’autres articles devraient surement arriver prochainement et peut être meme un recap comme l’an dernier.

Sources : France Taipei, techsnooper, Daan Tech et le figaro

Share

Laisser un commentaire