[Test] GeForce Now : le vrai concurrent de Stadia ?

On vous parlait il y a quelques mois dans notre article Comment internet a changé notre manière de consommer  de l’émergence de plus en plus de services permettant de faire du Cloud gaming. Le principe du Cloud gaming est de jouer à un jeu vidéo qui s’execute sur un serveur distant. Votre téléphone, ordinateur ou TV (via une Chromecast Ultra) ne fait donc que décoder le signal vidéo entrant et envoie au serveur les entrées de votre manette par exemple. Jusqu’à il y a quelques semaines, les deux acteur du marché étaient Google avec Stadia et Shadow. Cependant au début du mois de février, un nouvel acteur est arrivé. Il s’agit de la célèbre marque de cartes graphiques Nvidia avec GeForce Now. On vous livre aujourd’hui notre test.

Les promesses 

En arrivant sur ce marché en pleine expansion, l’objectif de Nvidia est simple : devenir la référence du Cloud gaming. Pour cela, Nvidia propose une offre adaptée a la demande actuelle. En effet, en proposant une formule gratuite, Nvidia devance Google, la version gratuite de Stadia se faisant toujours attendre. Evidemment, avec cette offre gratuite, vous n’avez pas des possibilités infinies. Par exemple, vous ne pouvez jouer que 1 heure de suite. La limite étant de 6 heures pour la version payante. Ensuite vous serez contraint de relancer le jeu, un peu rageant en fin de partie… Avant de jouer, vous serez également placé dans une file d’attente de quelques minutes. Cette offre gratuite vous donne cependant accès à  tout le catalogue de jeux disponible ce qui est plutôt appréciable. En effet, ce dernier est plutôt bien fourni. Si vous préférez prendre l’abonnement payant, vous devrez vous acquitter de 5,49 €/mois ce qui est plutôt raisonnable. Mais attention vous devrez acheter les jeux payants mais si vous les avez déjà achetés, vous pouvez restaurer vos achats.

Dans la pratique 

A l’usage, GeForce Now se montre plutôt agréable. Le logiciel est simple d’utilisation et la qualité des jeux est plutôt bonne même avec la version gratuite. En effet, vous bénéficiez d’un jeu en 1080p à 60 fps ce qui est suffisant pour un joueur casual. Evidemment en version payante, vous bénéficiez d’une meilleure qualité et d’une plus grande fluidité. Vous pouvez par exemple activer le mode RTX bien connu sur les cartes graphiques… Nvidia (logique).

Un des serveurs ou tourne GeForce Now

Les problèmes rencontrés

Cependant tout n’est pas rose avec GeForce Now. Nous avons rencontré 3 gros problèmes qui seront peut être corrigés avec le temps. Le premier vient du fait que les jeux présents sur le « Store » Nvidia ne sont disponibles que sur un seul lanceur. Par exemple si vous avez acheté un jeu sur le lanceur Epic Games et que vous voulez y jouer sur GeForce Now, il est possible que vous ne puissiez y accéder que depuis Steam ou Uplay. Vous serez alors contraint de racheter le jeu en fonction du lanceur proposé. On espère que ce problème sera réglé prochainement via une mise a jour. Le second problème se pose au moment de vous identifier sur le lanceur. En effet, le logiciel GeForce Now reconnaissait alors les entrées de notre clavier comme s’il s’agissait d’un clavier QWERTY. C’est donc très compliqué de rentrer son adresse mail par exemple. Vous devrez de même reconfigurer toutes vos touches pour un clavier QWERTY. Si vous avez l’astuce pour repasser en clavier AZERTY, on est preneurs . Le troisième problème qui en est un à cause du second est que vous êtes contraint (du moins pour les jeux que nous avons essayé) de vous reconnecter à chaque fois que vous lancez le jeu. Si vous avez l’abonnement gratuit, vous devrez donc vous reconnecter toutes les heures et au bout d’un moment cela devient réellement problématique à cause du problème annoncé précédemment. Cependant, une simple mise a jour peut corriger tout ca.

Conclusion

Ainsi, GeForce Now propose une expérience acceptable quand on sait la jeunesse du service. La majorité des problèmes se situant sur la partie d’identification et du clavier, cela devrait être corrigeable via des mises a jour. Sur la partie vidéo et jeu, rien à redire mais on ne pouvait pas en attendre moins de Nvidia quand on sait leur expertise dans le domaine. Même si le service est de bonne qualité, il n’est pas encore mature et c’est la raison pour laquelle on ne vous recommande pas forcément la version payante. En effet, pour un peu plus cher (avec les nouvelles formules),  vous pouvez bénéficier d’un veritable ordinateur à distance avec Shadow et pas seulement d’une console de jeu. En espérant voir tous ces petits problèmes énervants au bout d’un moment être corrigés le plus rapidement par Nvidia. À noter également, aucune application iOS est disponible pour le moment.

Shadow, GeForce Now ou Stadia ? La question se pose…

Sources images : Neoseeker, PCWorld, 01Net et Nvidia

GeForce Now

5,49 €
7.2

Qualité

8.0/10

Prix

8.0/10

Catalogue

9.0/10

Ergonomie

4.0/10

Compatibilité

7.0/10

Points positifs

  • La version gratuite
  • Le catalogue très varié
  • La qualité graphique

Points négatifs

  • Les problèmes d'identification et de clavier
  • L'absence d'application iOS
Partager

Laisser un commentaire